Bienvenue ! Yokoso ! ようこそ !

L'Association Culturelle Franco Japonaise d'Aix-en-provence souhaite la bienvenue aux français et japonais depuis plus de 30 ans sur Aix-en-provence.

Ses objectifs sont le partage des cultures provençales et japonaises par le moyen de conférences, rencontres, excursions, cours...

Très active, l'association propose des cours de japonais et aide à promouvoir les rencontres entre les universitaires et le monde socio-économique.

Et c'est avec enthousiasme que l'association accueille les japonais...

mais aussi les français passionnés du Japon ! 

Très touchée par la catastrophe de Fukushima et le Tsunami en 2011,

l'association a mis en place

le projet AFJ Aix-Solidarité Japon Mars 2011,

reconnu humanitaire par l'Etat français.

Il aide activement les jeunes japonais traumatisés par ces événements. 

Il faut savoir que l'association ne reçoit aucune subvention de la ville et de l'Etat en général.

Elle fait de nombreuses actions culturelles afin de récolter des fonds pour Solidarité Japon.

Elle peut recevoir des dons et la charité de toutes les âmes bienveillantes.

 

Grâce à ces nombreuses actions reconnues humanitaires et culturelles, l'AFJ d'Aix a reçu,

en septembre 2013,

les éloges du gouvernement japonais par le Consul Général japonais de Marseille Maasaki Sato

au nom du Ministre des Affaires Etrangères japonais !

 

 

Nous vous informons que notre présidente,

reviendra du Japon dans un mois.

 

Donc, ne vous inquiétez pas, les activités,  les réponses à vos questions ou vos demandes seront toujours assurées pour l'amour du Japon.

 

L'équipe AFJ

 

Notre présidente " Monique FAILLARD " fait une exposition à Okinawa

Je vous invite à lire sa biographie.

 

 biographie : 

Monique Faillard est née sous les contreforts de la tutélaire montagne Sainte-Victoire et dès l'âge de sept ans elle a décidé qu'elle ouvrirait un atelier pour accueillir et serait artiste peintre. Soutenue par sa famille dès cette époque, après le lycée, elle part à  Paris, suit la formation Martenot puis à Florence (Italie) pour y travailler les techniques de l’huile et de l’aquarelle . Elle devient l'élève du père Diego Donati, moine franciscain et chef de file des graveurs de Perugia où elle se forgea aux techniques de l'eau-forte, de l'aquatinte, de la lithographie . Ses premières expositions internationales remontent à 1979 et en particulier aux États-Unis et depuis 28 ans, régulièrement au Japon, à la culture duquel elle voue une fascination qui enrichit maintenant régulièrement son atelier-galerie et sa région d'expositions et d'évènements artistiques qui s'y produisent sous sa dynamique impulsion. Alors que Monique Faillard parcourt souvent une partie du monde pour exposer, la campagne aixoise répond toujours à ses aspirations les plus profondes et lui offre tous ses sujets. Avec ses élèves et les stagiaires qui viennent de nombreux pays, elle sillonne sa terre pour saisir sur le motif cette vibration cézanienne que personne ne se lassera jamais de trouver ici. Avec la fougue et un tempérament bouillant comptable d'un talent forgé aux mêmes valeurs, Monique Faillard fait aujourd'hui plus que jamais “rugir les couleurs”. Sa palette est jubilatoire, vive de santé, de force et d'amour de la vie, elle est une perpétuelle explosion de vitalité et de couleurs. Ses couteaux la dépose, franche en larges touches qui se superposent et se mélangent sur la toile. La symphonie des verts où la fulgurance de la lumière métamorphose les verts anglais des feuillages en jaune de Naples. Les rouges intenses éclatent en feu d'artifice, les jaunes purs de colza rivalisent avec les oranges des tournesols. Découpés en aplats successifs, les plans de couleurs se répartissent, de plus en plus  fauves dans la force accrue d'une géométrie forgée aux contrastes puissants des alignements et croisements de droites dans une quasi absence de courbes.

Cette destructuration savante de l'espace, Monique Faillard ne la calcule, ne la dessine pas au préalable sur la toile. Elle est déjà construite en elle, en osmose avec le motif qui littéralement se projette en elle. Aucune préméditation ne vient entamer cette révélation sensuelle, chromatiquement  sonore avec la nature et qui lui fait restituer sur la toile ses impressions premières viscérales jusqu'à l'indéfinissable.

C'est le langage de l'indicible, bien loin de la stricte reproduction des choses, c'est l'interprétation d'un chant où les notes prennent, par leur coloration, le pouvoir de l'image.

Jean-Louis Avril : “Univers des Arts”  n° 33, pp. 82-83

 

Invitation
Notre Présidente " Monique Faillard " fait une exposition à Okinawa du 21 au 27 Novembre.
Pour ceux qui seront intéressés. Voici la pièce jointe à télécharger :
0302_001 (1).pdf
Document Adobe Acrobat [64.6 KB]

Planning des activités 

r

Nom

Date

Horaires

 Description

 

Nouvelles activités

 

 

 

Nous vous proposons de découvrir sur notre site. Des exercices pratiques qui vous aideront a vous plonger davantage dans une culture et un savoir-faire Japonais.

 

Je vous invite donc à cliquer sur :

Activités et Stages

 

Dans l'attente de vous rencontrer très prochainenement, 

 

Je vous dit " Matane "^^

 

L'équipe AFJ

 

     

Notre très cher ami, le Japon

Le Japon, en japonais 日本, est un pays insulaire de l’Asie de l'Est. Situé dans l'Océan Pacifique, il se trouve dans la mer du Japon, à l'est de la Chine, de la Corée et de la Russie, et au nord de Taïwan. Étymologiquement, les kanjis (ou idéogrammes) qui composent le nom du Japon signifient « Pays du Soleil Levant ».

 

Le Japon forme, depuis 1945, un archipel de 6 852 îles, dont les quatre plus grandes sont Honshū, Hokkaido, Kyūshū et Shikoku, et représentent à elles seules 97 % de la superficie du Japon. La plupart des îles sont montagneuses, parfois volcaniques ; par exemple, le plus haut sommet du Japon, le mont Fuji est un volcan (inactif depuis 1707). Le Japon est le dixième pays le plus peuplé, avec environ 127 millions d'habitants pour 377 835 km2 (337 hab./km2). Le Grand Tōkyō, qui comprend la capitale Tōkyō et plusieurs préfectures environnantes, est la plus grande région métropolitaine du monde, avec plus de 30 millions d'habitants.

 

Les recherches archéologiques démontrent que le Japon était peuplé dès la période du Paléolithique supérieur. Les premières mentions écrites du Japon sont de brèves apparitions dans des textes de l'histoire chinoise du Ier siècle. L'histoire du Japon est caractérisée par des périodes de grande influence dans le monde extérieur suivies par de longues périodes d'isolement. Depuis l'adoption de sa constitution en 1947, le Japon a maintenu une monarchie constitutionnelle avec un empereur et un parlement élu, la Diète.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Culturelle Franco-Japonaise d'Aix-en-Provence 2017